Oreille organe de l’audition et de l’équilibre.

 

L’oreille est l’organe responsable de l’ouïe et de l’équilibre. L’oreille externe et l’oreille moyenne sont uniquement dédiées à l’audition.

 

Feuille de chou ou amplificateur incroyable. Du pavillon au conduit auditif, elle joue le rôle d’amplificateur.  Un son dans le conduit auditif externe frappe le tympan et vibre alors. Ces vibrations, transmises à la chaîne des osselets, propagent le mouvement aux liquides de l’oreille interne. Ces vibrations parviennent à la cochlée. Traduites ensuite en influx nerveux par l’organe de Corti, le récepteur des vibrations, dans la cochlée.

 

Cerumen oreille ou acouphènes, otiteUn organe à l’anatomie segmentée

L’oreille externe est composée de deux parties :

 

L’oreille moyenne

Située entre le tympan et la partie interne, dans une cavité remplie d’air de l’os temporal.

Les osselets dont l’étrier, le plus petit os du corps humain, y assurent la transmission des vibrations du tympan vers l’oreille interne.

 

 

L’oreille interne est constituée de deux parties.

 

Rendez-vous IRIS&OCTAVE

 

 

 

Le vestibule et les canaux semi-circulaires organe de l’équilibre dans l’oreilleblank interne

 

Le vestibule et les trois canaux semi-circulaires tapissés de cellules ciliées sont sensibles aux mouvements. Le liquide se déplace et active les stéréocils de ces cellules en fonction du mouvement de la tête. Un message nerveux est alors envoyé au cervelet pour informer de la position de la tête. Au niveau des cellules ciliées des canaux semi-circulaires, des petits cristaux de carbonate de calcium (les otolithes) en suspension dans le liquide pèsent plus ou moins sur les cellules ciliées et informent de la position du corps dans l’espace.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *